Quelques conseils

Comme nous l’avons évoqué dans les paragraphes précédents, il existe une multitude de marques, de modèles, et de caractéristiques, qui compliquent d’autant plus le choix de l’automobiliste. Les paragraphes suivants vous apporteront quelques éclaircissements et vous guiderons dans vos prochains achats de pneus. Vous trouverez en outre quelques conseils liés à l’utilisation et à l’entretien de vos pneus : Le meilleur pneu du monde ne vaudra pas grand-chose s’il est mal entretenu, mal gonflé, ou utilisé à mauvais escient ! De même, beaucoup d’idées reçues subsistent à proposer des réparations de pneumatiques, nous tenterons dans un second temps de rétablir quelques vérités !

Bien choisir un pneu

Pour bien choisir ses pneus, après avoir contrôlé la dimension et le profil requis pour votre véhicule, il convient de s’interroger sur votre utilisation : une conduite sportive impliquera le choix d’un pneu plutôt haut de gamme, une gomme plus tendre permettant une meilleure adhérence au freinage, et des flancs plus rigides. Une conduite plus tranquille peut permettre de se tourner vers des modèles moins onéreux, ou de rester sur des pneus haut de gamme, mais en privilégiant la longévité et le confort, avec des gommes plus dures et des flancs plus souples. Chaque utilisation amène un choix spécifique. Les pneus motos impliqueront de connaitre un maximum les conditions d’utilisations : sol humides ou exclusivement sec, vitesse maximum de votre monture etc… Si vous «équipez votre auto pour passer l’hiver dans une région habituée aux chutes de neige, il faut regarder du côté des pneus hiver, aux sculptures spécifiques. Si vous êtes un VTT, la boue bretonne demandera un profil très différents des pierriers du sud de la France !

Changer un pneu

Le meilleur conseil à donner ici est de laisser le changement de pneu aux professionnels sauf en cas d'urgence! L’équipement dont ils disposent permet de démonter aisément vos anciens pneus, et de monter les nouveaux sans risquer de les endommager. Un démonte pneu est devenu quasiment indispensable pour monter les pneus tubeless tant leurs tringles sont rigides. Bien entendu, sur un vélo, deux ou trois démontes pneus en plastique rigide, et une bonne poigne vous suffirons, mais proscrivez les démontes pneus métalliques qui risqueront d’endommager la chambre à air. Sur une moto, il est recommandé au conducteur de vérifier lui même le serrage de la roue sur la moto, et la tension de chaine, qui devra être réajustée dans le cas d’un changement de roue arrière.

Chaine ou pneu neige

Si vous n’êtes pas équipé de pneu neige, ou si vous vous apprêtez à affronter un col ou un accès de station enneigé, il faudra vous équiper en chaines. Il en existe plusieurs dimensions, et il faudra vous référer à votre dimension de pneu pour effectuer le bon choix. De plus, pensez à vérifier le mode d’emploi avant de prendre la route, combien se conducteurs n’ont pas été en mesure d’installer leurs chaine, alors que la neige tombait, et ce bien qu’ils aient eu au préalable la prévoyance de s’équiper !

Le gonflage

Tous les pneus sont susceptibles de subir des pertes de pression, pour différentes raisons, à commencer par des problèmes d’étanchéité de la valve ou de la jante. Il est donc indispensable de vérifier très régulièrement la pression de vos pneus. La pression idéale est celle indiquée par le constructeur dans le manuel d’utilisation du véhicule, et reprise sur un autocollant situé sur le montant de la portière.

En outre, sur certains véhicules, il faudra adapter la pression de gonflage en fonction de la charge supportée par le véhicule, sans quoi il y a un risque réelle d’usure prématurée. Les pneus arrière d’un pick, par exemple, s’useront beaucoup plus rapidement sur la bande de roulement si la benne n’est jamais chargée, et le véhicule ainsi surgonflé aura tendance à glisser dans les virages. Là encore, à chaque véhicule et à chaque modèle sa pression. Les VTT supporteront une pression de 2 à 4 bars en fonction de la nature du sol sur laquelle vous allez pratiquer. Plus le sol est dur et sec, plus vous pourrez gonfler. La règle est similaire pour les quads. Ils peuvent supporter une pression très basse lorsqu’ils sont utilisés sur le sable par exemple. Les vélos de routes, utilisés dans des conditions optimales (bon revêtement) pourront être gonflés jusqu’à 12 bars !

Le gonflage à l’azote a aussi ses adeptes. Mais les gains escomptés risquent fort d’être atténués par le surcoût engendré.

Indice de pneu

Il est essentiel pour votre sécurité de respecter les indices de pneus ( indices de charges et indices de vitesses) requis par le constructeur. Notez tout de même qu’un indice de vitesse supérieur à l’indice requis ne pose pas de problème en pratique et sera toléré au contrôle technique. A titre d’exemple, un véhicule requérant un indice W pourra sans problème rouler avec un pneu d’indice Y.

Nettoyage

Si vous avez roulé dans la boue et que vous ne supportez pas de rouler avec un véhicule semblant sortir tout droit des chemins, vous pouvez nettoyer vos pneus ! Utilisez pour cela une simple éponge et de l’eau, n’utilisez surtout pas de solvants ou autres produits chimiques pouvant détériorer la gomme. Enfin, si vous êtes un adepte du tuning, sachez qu’ils existent des produits spéciaux permettant de faire briller les pneus. Soyez sûrs que les concessions en font un usage intensif pour présenter toujours des modèles rutilants !

Equilibrage

L’équilibrage sera fait systématiquement sur les voitures, utilitaires et poids lourds. Le but est de compenser les inégalités de masses naturelles du pneu, ainsi que le balourd créé par la valve, en utilisant des masses additionnelles disposées sur le cerclage de la jante. Il arrive que ces masses, mal fixées, se décollent. L en résultera des vibrations ressenties au niveau du volant dès que la vitesse approche 80km/h. De même, si l’équilibreuse de votre monteur est mal étalonnée, le même symptôme peut être constaté, et il faudra alors recommencer l’équilibrage.

Etiquetage

S’il n’est pas exhaustif, le nouvel étiquetage de pneu requis par l’union européenne a le mérite de permettre à l’utilisateur de mieux choisir ses pneus tourismes. L’étiquetage comprend plusieurs critères. L’adhérence est notée de A à F, tout comme la résistance au roulement. Le bruit au roulement est lui exprimé en décibels. En europe, tous les pneus commercialisés doivent désormais présenter ces notations, en plus des informations traditionnelles : marque, dimension, indices…

Réparation de pneu

Un pneu crevé, même s’il s’agit d’un tubeless, ne signifie pas nécessairement la mise au rebus. Plusieurs procédés permettent de le réparer et de continuer de l’utiliser. L’utilisation de mèches est désormais en théorie proscrite en europe, mais la vulcanisation, ou l’utilisation de champignon est très fréquente. La réparation ne sera possible, et rentable, que si l’usure du pneu crevé n’est pas trop prononcée (on se réfère pour cela au témoin d’usure, au niveau de la bande de roulement).

Dimension

C’est presque le premier critère de choix pour le pneu : sa dimension ! si rouler avec un modèle ou un profil inadéquat sera toujours possible, il va de soi que monter un pneu de 17 pouces sur une jante de 14 n’est tout simplement pas envisageable. Le plus simple est de se référer à la dimension des pneus présents sur le véhicule, ou de demander conseil à un professionnel. Un point important : les deux pneus doivent être de même modèle ET d’exactement la même dimension de part et d’autre d’un même essieu. Certains véhicules, notamment chez BMW ou Mercedes sont en revanche conçus pour être utilisés avec des dimensions de pneus qui diffèrent à l’avant et à l’arrière.

Souvenez vous qu’il existe des pneus de 6 pouces seulement, pour des charriot élévateurs par exemple, ou des charriot roulant, mais aussi des pneus de plus de 40 pouces qui se montent sur des engins miniers. Sur des véhicules de type tourisme, les diamètres les plus fréquents sont 13 pouces, 14 pouces, 15 pouces, 16 pouces, 17 pouces, et dans une moindre mesure 18, 19 et 20 pouces. Les tailles de 21, 22, 23 ou 24 pouces sont moins courantes mais existent bel et bien !

Les forums

Les forums vous donnent aujourd’hui accès à une mine d’informations en seulement quelques clics. Parmi les plus connus, citons le Dossier pneu sur Que choisir, le Forum pneu sur forum-auto.com, ou encore forum.velotaf.com. N’hésitez pas à les consulter, vous y trouverez les réponses à bon nombre de vos questions !